Formation

Finance islamique et budget de l’État : opportunités et stratégies de financement

La formation « Finance islamique et budget de l’État : opportunités et stratégies de financement » vise à expliquer les principes fondamentaux de la finance islamique, ses différences fondamentales par rapport à la finance conventionnelle, tout en présentant l’écosystème de cette industrie ainsi que les produits qui lui sont propres. L’accent sera particulièrement mis sur le potentiel offert par la finance islamique pour la mobilisation de ressources au profit du Budget de l’État.

L’activité financière islamique ne cesse de prendre de l’importance cette dernière décennie. Sa résilience face à de multiples crises, son engagement éthique qui caractérise plusieurs de ses principes ainsi que sa capacité à mobiliser des ressources ont suscité un intérêt croissant de la part de nombreux pays. Conséquemment, un nombre grandissant de banques s’y adonnent en ouvrant des fenêtres islamiques, voir des filiales. C’est une activité qui présente néanmoins plusieurs particularités par rapport à la finance conventionnelle (principes spécifiques, organes de régulation et produits différents). L’Administration, en tant que régulateur, doit comprendre toutes ces spécificités afin d’en tenir compte dans ses relations avec les institutions financières commercialisant des produits financiers islamiques ou faisant appel à des contrats de finance islamique.

Inscrivez-vous à la prochaine session

Marrakech
30 septembre au 11 octobre 2024
Du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00.
10 jours
5 500 €

Objectifs pratiques

Connaître les principes fondamentaux régissant la finance islamique et comprendre leur impact sur le fonctionnement des institutions financières islamiques.

Se familiariser avec l’écosystème de la finance islamiques ainsi qu’avec les produits financiers islamiques.

Identifier la démarche à suivre par les banques et institutions de microfinance conventionnelles pour ouvrir des fenêtres islamiques.

Thèmes et contenu de la formation

Principes fondamentaux de la finance islamique :

Interdiction de l’intérêt. Interdiction de l’incertitude. Interdiction de la spoliation. Interdiction de l’échange de biens illicites. Adossement à un actif réel. Mérite du profit en assumant les risques.

Système financier islamique :

Genèse et évolution du système financier islamique. Organes de régulation de l’industrie financière islamique. État des lieux de l’industrie financière islamique. Perspectives de la finance islamique. Exercice de l’activité bancaire islamique.

Écosystème de la finance islamique :

Banques islamiques. Assurances Takaful. Institutions de microfinance islamique. Fonds d’investissement islamiques. Sukuk, Waqf et Zakat.

Financements et investissement islamiques :

Mourabaha, Ijara, Salam, Istisna’a, Mourcharaka, Moudharaba.

Particularités des banques islamiques :

Au niveau de la collecte des dépôts, des financements, de la gestion des risques, de la gestion de la trésorerie, de la gouvernance, de l’organisation et des comptes d’investissement dans les banques islamiques.

Services dans les banques islamiques :

Les crédits documentaires. Les transferts. Les cartes bancaires. Les cautions bancaires et lettres de garantie.