Formation

Piloter le changement : stratégies et outils d’intervention

Le séminaire « Piloter le changement : stratégies et outils d’intervention » présente les connaissances et le savoir-agir nécessaires pour mener à terme et de façon articulée les mutations qui s’imposent et qui affectent tant le devenir de l’administration que les pratiques des acteurs.

Les administrations cherchent sans cesse à améliorer leur efficience et leurs pratiques tout en s’inscrivant dans une trajectoire de long terme. Les changements ne doivent pas être vus comme une menace, mais comme l’occasion, pour l’institution, d’accroître sa capacité de se renouveler.

Inscrivez-vous à la prochaine session

Istanbul
20 juin au 1 juillet 2022
Du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00.
10 jours
4 900 €

Objectifs pratiques

Maîtriser les méthodes d’analyse du contexte institutionnel et organisationnel.

Formuler les orientations stratégiques du changement.

Planifier et gérer les étapes d’un processus de changement.

Mobiliser et concilier les intérêts des différents acteurs.

Gérer et évaluer l’implantation du changement.

Thèmes et contenu de la formation

Changement organisationnel

L’administration et son environnement. Évolutions et mutations organisationnelles. Orientation stratégique du changement. Diagnostic des processus de fonctionnement, culture organisationnelle, causes des résistances, formulation des objectifs, échéanciers.

Modèles d’analyse

Revue de l’approche systémique. Grands points des approches structurelles et organisationnelles, modèle de champ de forces. Approche DIRO et les autres approches. Systèmes intégrés. Choix raisonné entre options. Stratégie de déploiement.

Réactions psychologiques

Comportements, attitudes (positives et négatives), craintes (perte d’avantages et de privilèges, nouvelles technologies, etc.). Tentations et espoirs des acteurs.

Approches et stratégies d’intervention

Pouvoirs et implications des acteurs. Communauté d’intérêt et masse critique d’appuis. Mécanismes de coordination et de conciliation, mobilisation des acteurs. Le « leadership » du décideur du changement.

Implantation du changement et gestion des résistances

Implantation, période et étapes de transition. Questionnements, déséquilibres, hostilités, conflits. Communications et échanges. Difficultés liées au contenu. Réajustements continus.

Évaluation du changement

Suivi en continu du degré d’atteinte des objectifs. Choix des critères et indicateurs de changement, choix des outils. Seuil de performance. Mise en place d’outils pour appréhender les changements futurs.